Etat provisoire

Rues vides, premiers de cordée, visages masqués et passants hagards… Raphaël Helle, photographe de l’agence Signatures et œil de Sparse, a documenté ce confinement que certains ont vécu uniquement au travers de leurs quatre murs. D’autres étaient obligés d’aller bosser, d’autres encore ne pouvaient pas rester chez eux, n’en ayant tout simplement pas. Il a appelé ce travail « État provisoire… » (extrait du magazine Sparse)

Série issue du projet collectif "Le nouveau monde" par les photographes de Signatures

Extrait, référence série complète : 026187

Etat provisoire Raphaël Helle
026187_073
Etat provisoire Raphaël Helle
026258_022
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_036
Etat provisoire Raphaël Helle
026258_032
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_039
026187_029
026187_029
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_012
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_036
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_003
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_064
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_075
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_006
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_088
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_006
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_006
Etat provisoire Raphaël Helle
026187_067
Etat provisoire Raphaël Helle
026258_029
026304_014
026304_014