Exposition
Œil pour œil, 5 ans de Signatures-Hôtel de Sauroy

Exposition, projections, rencontres du 17 mai au 14 juin

Vernissage le 20 mai de 18h à 21h30

Espace photographique de l'Hôtel de Sauroy - 58 rue Charlot Paris 3e

Du lundi au vendredi de 13h à 20h, samedi et dimanche de 12h à 20h. Nocturne le jeudi jusqu'à 21h - Accès libre

Share on

Photographie : Michel Nguie/Signatures

Signatures est une maison de photographes, une structure expérimentale entre l’agence et le collectif qui interroge la société contemporaine à travers le regard de ses auteurs. Autant d’écritures que de signatures qui, du reportage à la photographie documentaire en passant par le portrait, les petites oeuvres mutimédia ou les travaux de recherche, proposent de nouveaux points de vue sur le monde. Depuis cinq ans, dans la presse ou l’édition, dans les musées ou les institutions, leurs images explorent de nouvelles voies pour rendre visibles les tensions qui traversent l’époque. Depuis cinq ans se dessinent entre leurs images de multiples questions en regard(s).

C’est ce qu’on découvre dans cette exposition avec les travaux de huit photographes. Huit approches singulières tissant la trame d’un dialogue fécond. Tina Merandon compose des scènes où la violence contemporaine le dispute aux fantasmes de chacun, ouvrant la porte aux peurs primaires qui nous hantent. Bruno Amsellem accompagne le voyage de Tarzan, un Rom en exil permanent, figure de l’étranger traité avec mépris ou indifférence. Johann Rousselot incarne les colères, des révolutions arabes à Notre-Dame des Landes. Raphaël Helle propose une fable photographique pour interroger le dérèglement climatique. Michel Nguie s’aventure dans des zones incertaines d’une jeunesse borderline. Éric Dexheimer prend le risque d’explorer nos corps post mortem, des images troublantes qui évoquent la mort sereinement, comme une vie continuée entre ombre et lumière. Xavier Lambours prend le parti du sexe qu’il observe avec résolution. Enfin Bernard Plossu, avec la douceur et la délicatesse qu’on lui connaît, nous fait entrer dans un espace intime qui nous réconcilie avec nous-mêmes. 

Signatures fait le pari de la légèreté. Les deux fondatrices, Frédérique Founès et Marie Karsenty, sont les seules permanentes pour orchestrer leur singulière musique que prodiguent les 59 photographes qui les accompagnent. Alors laissez-vous tenter par leur voyage au pays des images, il est sans fausse note. 

Éric Karsenty