Sujet
Champagne !

Photographies de Raphaël Helle

Partagez sur

Un photographe a proposé un projet collectif : raconter la France et les français en suivant les routes nationales. J’ai eu envie de revenir sur la 19, celle de ma jeunesse. 

Je pensais commencer par Bar-sur-Aube la ville où je suis né, où j’ai grandi, étudié et même un temps travaillé à l’usine sidérurgique Manoir-Industries avant de quitter la région. 
23 ans que je n’étais pas revenu et j’ai découvert une situation si désastreuse que je n’ai pas eu besoin de d’aller plus loin pour raconter la France d’aujourd’hui : fermetures d’entreprises, dépeuplement rural, montée du FN. 
En trois décennies, Bar-sur-Aube a perdu un tiers de sa population. Ils ne sont plus que 5000 habitants. Le taux de chômage est élevé et, comme dans 20 000 communes françaises, le Front National est arrivé en tête au premier tour des élections régionales de décembre.
La seule économie qui prospère et garantit des emplois à l’année c’est le Champagne. Mais le travail est saisonnier et physiquement éprouvant. Ces tâcherons de la vigne comme ils se désignent eux-mêmes, fils d’ouvriers restés au pays et enfants de paysans aux allures indociles, sont celles et ceux qui continuent d’insuffler de la vie dans les villages alentours.
Raphaël Helle
 
Pour voir la totalité du sujet, cliquer ici