Société
Championnat du monde de cache-cache

Photographies de Renaud Bouchez

Partagez sur

Le cache-cache de compétition. C'est dans cette discipline que la France est depuis l'année dernière championne du monde.
En 2016, pour la 7e édition du "nascondino", 320 joueurs répartis en 64 équipes se sont affronté dans la ville de Consonno, dans le nord de l'Italie, ville fantôme, autrefois surnommé le Las Vegas de Lombardie. 

Les règles classiques du cache-cache sont un peu modifiées dans sa pratique sportive : l'«attrapeur», ou «loup», compte jusqu'à 60 au centre du terrain en fermant les yeux, tous les joueurs vont se cacher derrière les arbres, buttes, abris artificiels, bottes de paille, ballons géants gonflables, armoires, coffres ou tables, disposés sur un terrain délimité de 25.000m². Les joueurs doivent ensuite atteindre la cible, un gros coussin gonflable placé près de «l'attrapeur», sans être vus. Le premier arrivé remporte le plus de points. Les vainqueurs repartent avec une médaille à l'effigie d'une feuille de figuier en or.

La France remettra son titre en jeu les 9 et 10 septembre prochains, lors de la 8e édition du championnat.