Exposition
Dans les murs

Arno Brignon

Partagez sur

Il y a quelque chose de rassurant dans cette ville, cernée par les murs où la grande histoire s'entremêle aux histoires intimes depuis si longtemps. Comme dans tout village, tout un chacun est familier de la lignée de l'autre. Certains y sont venus pour l'amour ou le travail, certains sont partis faire leur temps ailleurs comme danseuse au Lido, étudier à Lille, flirter avec les belles gens de Paris, ou faire leur séminaire, mais une force presque mystique semble les faire revenir inexorablement entre les remparts de Lectoure. Les histoires suintent facilement de ces murs, car ici on aime parler, jusqu'à refaire l'histoire. On s'aime et on se déteste avec certitude, invoquant les temps de la guerre, s’il est besoin de se donner un prétexte. La vérité ici n'est pas tue, elle est cachée sous les enjolivements de chacun, le réel se transforme au fur et à mesure que l'histoire est contée. Ici, raconteurs et orateurs sont les rois. Comme pour tout village qui se respecte, il lui faut un rival, celui-ci se trouve 10 km plus bas dans la plaine, mais aujourd'hui, c'est le nouvel arrivant qui semble reprendre cette position.  Pas tant celui qui arrive sans choix du bout du monde que celui qui vient avec en poche la revente d'une startup, pour acheter ces si beaux murs et les restaurer de façon encore plus belle. S'installe la crainte d'un futur où Lectoure ne serait qu'une ville musée. Tout n'est pas que beau ici, les murs, comme les idées sont parfois d'un autre temps mais tous le savent, le ciment qui tient encore les pierres des remparts n'est fait que d' histoires et de liens entre ceux d'ici. Il y a quelque chose d’inquiétant, dans cette ville cernée par les murs, à voir partir les commerces et les habitants…

Arno BRIGNON

Restitution d'une résidence sur les habitants de Lectoure, exposition présentée jsuqu'au 23 septembre 2018 dans le cadre de la 29e édition de l'Été photographique de Lectoure