Sujet
Dias De Los Muertos

Photographies de Patrick Bard

Partagez sur

Grand favori des Annie awards 2018, les Oscars de l’animation (décernés en mars prochain), « Coco », le dernier film des studios Disney/Pixar, se déroule au Mexique entre le royaume des morts et celui des vivants et caracole en tête des entrées dans les salles mondiales.

Il faut dire que depuis le tournage de « Spectre », la cuvée 2015 des James Bond tournée à Mexico, la fête des morts a le vent en poupe. Si cette célébration qui s’étale sur deux bonnes semaines entre octobre et novembre d’un bout à l’autre du pays plonge ses racines dans le Mexique préhispanique, elle culmine dans sa capitale, Mexico, sous forme de défilés de cadavres et autres zombies, de maquillages, d’autels en hommage aux morts, en réunions familiales dans les cimetières où se retrouvent des milliers de personnes et où l’humour noir est à l’honneur. 
Fête la plus importante, mais aussi la plus joyeuse du pays, la fête mexicaine des Morts est le reflet de l’attitude des Mexicains face à la camarde : puisqu’elle est notre destinée commune, il faut s’en moquer tant que nous sommes vivants. Le Mexique est ainsi devenu le seul pays au monde où l’on s’apostrophe les jours de Toussaint en se souhaitant : « Joyeuse fête des morts ! »