Dix sur Dix
Paysages orientés, Mathieu Farcy
Partagez sur

Paysages orientés est un projet questionnant le rapport que l’Homme entretient au paysage dans deux types de lieux : les belvédères et les infrastructures de haute montagne.
Ces infrastructures greffées orientent toutes deux le rapport au paysage. Ces lieux, dont l’intérêt est désormais attesté par le sigle « panorama » sur la carte routière, offrent au spectateur la certitude de la rencontre d’un paysage objectivement considéré comme beau. Chacun y expérimente le paysage, tout en étant orienté tacitement : l’orientation des bancs, des garde-corps, des sentiers forcent le déplacement et le regard. Les touristes ont-ils à faire un choix entre le paysage et l’infrastructure, ou se situent-ils toujours dans un entre-deux, entre la promesse du beau et la réalité du lieu ? Le garde-corps symbolise-il alors la protection entre un monde utilisable et le paysage à voir, immaculé de touriste ?
Dans ce « théâtre paysager » se jouent différentes saynètes, allant de l’oubli du lieu à l’engagement corporel contre le garde-corps. Le regard pourrait lui seul devenir la possibilité d’une fuite, d’une inclusion au paysage, d’un plongeon.

Exposition présentée du 30 septembre au 12 novembre 2017 dans le cadre du festival international de photographie L'Œil en Seyne

Vernissage le 29 septembre 2017 à 18h30

Villa Tamaris, centre d'art
Avenue de la Grande Maison - 83500 La Seyne-sur-Mer
Ouverte tous les jours de 14h00 à 18h30 sauf le lundi et jours fériés
Entrée gratuite