Sophie Brändström

Née à Stockholm en 1962, Sophie Brändström suit des études de sociologie et de psychologie à Londres. Elle s’oriente en 1991 vers la photographie en suivant les cours de L’Art Institute de Fort Lauderdale en Floride et débute sa carrière de photojournaliste aux Etats-Unis au service des quotidiens Boca Raton News et Miami Herald. En 1996, elle s’installe à Paris, rejoint L’œil Public et collabore avec la presse, des institutions nationales, des ONG et des fondations.
Elle aime raconter et témoigner au travers d’histoires ancrées dans le quotidien, intimes et résolument contemporaines. Son approche photographique est reconnue pour sa sensibilité, sa finesse et son sens aigu du respect de l’autre.
De 2006 à 2015, elle est membre de Picturetank.
En 2011 elle se lance dans le multimédia et réalise «Fragile», un 26 minutes produit par PWP et la Fondation RTE (Brouillon d’un rêve de la Scam, Astéria d’Or au Deauville Green Awards, Dauphin d’Or au Cannes Corporate Media &TV Awards). En 2013, elle réalise pour Médecins du Monde le  webdocumentaire «Les Voyageurs» (Dauphin d’Argent au Cannes Corporate Media &TV Awards).
En 2014 elle obtient le Prix Reporter d’Espoirs pour la réalisation de son webdocumentaire «Ma Vie à Deux Balles».
En 2013 elle publie sa première monographie Manufactura Since 1662, un voyage au cœur des manufactures françaises. Editions PC, textes de Valérie Paumelle (finaliste au International Book Awards 2014). En 2015, avec Mathilde Gaudéchoux, elle publie Ma Vie à deux balles, une mini société face à un avenir incertain. Editions LLL.
En 2016, Sophie Brändström rejoint Signatures, maison de photographes.

 

 

Partagez sur