Emmanuelle Barbaras

Après une licence de psychologie, Emmanuelle Barbaras devient photographe indépendante en 1984. Elle travaille pour la presse, la communication et l’édition. Passionnée par l’Afrique et très engagée sur la question des femmes, elle effectue de nombreux reportages associant ces deux sujets. Photographe sociale, elle travaille pendant des années sur la lutte contre le sida dans le monde, puis sur la lutte contre l’excision en Afrique. Par ailleurs, elle s’intéresse beaucoup au domaine de l’intime et entreprend une recherche sur le nu masculin et féminin ainsi que sur les couples. Elle obtient le prix Leica pour son travail sur le corps, puis la Villa Médicis hors les murs pour son reportage sur le sida dans le monde. Elle expose ses images en France et en Europe. Elle est l’auteur de deux livres : Sida, gestes et regards avec l’association AIDES et Nos filles ne seront pas excisées avec l’association GAMS. Membre de l’agence Rapho, puis de l’agence Editing, elle collabore maintenant avec la maison de photographes Signatures, avec l’intime conviction de l’intérêt d’une éthique commune en photographie. Elle prépare un livre intimiste sur le nu masculin qui interrogera la représentation du corps dans la société.

Partagez sur