Jérémie Jung

Jérémie Jung vit et travaille à Paris.
Licencié de la faculté d’arts plastiques de Strasbourg (2002), il commence par exercer les fonctions de graphiste et de développeur web. En 2010, il se forme au photojournalisme à l’EMI-CFD (Paris). Un premier reportage, sur un groupe de squatteurs parisiens, « Enquêtes de toits », obtient le prix du public aux Nuits Photographiques (Paris, 2011). Ce reportage est ensuite projeté en 2012 à la Nuit des Images au musée de l’Elysée. Depuis 2011, il travaille pour la presse française et internationale. Son travail personnel se concentre sur l'Estonie et la question de la permanence des cultures traditionnelles dans l’ère post-soviétique. Ces travaux ont fait l’objet d'expositions et projections : « Nuit de l'Année » aux Rencontres d’Arles (2014) , festival « Photo de Mer » à Vannes (2015), Musée National Estonien (Tartu, Estonie, 2015), Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Paris, 2015).
Depuis 2013, il est membre de l’agence Signatures (Paris). 

Partagez sur