Johann Rousselot

Né en 1971 à Bruxelles, il a étudié la photographie au "75" (Ecole supérieure des arts de l'image) de 1992 à 1995. Son premier projet d'envergure, "Balkans, la Bête et les Belles" réalisé entre 2000 et 2002, est récompensé par le Prix Kodak de la Critique Photographique en 2003. Il devient membre associé de l'Oeil Public en 2001, jusqu'à sa fermeture en 2010. Il travaille sur les chrétiens évangéliques de 2005 à 2006 grâce à une bourse 3PPP. Il a abondamment photographié la nouvelle Inde de 2003 à 2009, en réalisant notamment les séries "India Shining, India Crying" et "Nuit Indienne", plusieurs fois exposées et pour lesquelles il a obtenu une bourse de la délégation aux arts plastiques du Ministère de la Culture et dont certaines images sont entrées dans la collection du FNAC (Fond national d'art contemporain). Sa série "Colères" sur les révolutions arabes, pour laquelle il a bénéficié du fonds d'aide à la photographie documentaire contemporaine du CNAP, a été exposée lors du festival Visa pour l'Image à Perpignan en 2012 et à l'Iremmo (Institut de recherches Méditerrannée Moyen-Orient) la même année. Ce travail fait partie de l'exposition collective itinérante "Révolutions arabes : l'épreuve du temps", exposée à ce jour à Marseille et à Dunkerque, et a été finaliste dans la catégorie Fine Art/Portrait des Sony World Photography Awards en 2011. Vivant entre l'Inde et la france, il est membre de Signatures, maison de photographes, depuis 2010.

Partagez sur