Luc Choquer

Luc Choquer vit à Paris. Après des études de psychologie, il devient photographe à partir de 1980 et collabore avec des magazines nationaux et internationaux. Il reçoit le prix Kodak de la critique en 1985 et présente ses images au Mois de la photo à Paris. En 1986, il obtient la bourse de la fondation Angénieux pour son travail sur la banlieue parisienne.
Son premier livre, Planète France (Contrejour), dont les photos seront montrées à Paris ainsi qu’à Tokyo, paraît en 1989. En 1990, il reçoit une bourse Villa Médicis hors les murs pour son travail sur les femmes de la Perestroïka récompensé par le prix Niépce Gens d’images (1992) et est publié sous le titre Ruskaïa (Marval), exposé en France, à Moscou, à San Francisco, etc.
En 1995, il expose Regard social / Regard d’artiste aux Rencontres d’Arles avant d’aborder son projet Portraits de Français. En 2005, il entame un travail sur le thème du Paris sensible. En 2007, il sort le livre Portraits de Français (Éditions de La Martinière) dont les images seront exposées au Musée du Montparnasse puis en 2010 à la Maison européenne de la photo avec son travail de reportage "Hors champ". Il publie la même année "Les vieux", (ed. Anabet), puis "Les parisiens" (ed. Terre bleue) en 2012. Il se consacre actuellement à un projet sur la ville
d'Istanbul. Luc Choquer est membre de Signatures, maison de photographes.      

Partagez sur