Manufactura

Une atmosphère particulière vous envahit à la première seconde. Au moment même d’une immersion dans le bruit, on est saisi par la présence à la fois abstraite et sentie d’un silence paradoxal. Les artisans sont là, mais le son de leur voix est à peine perceptible. Ici et là, le vacarme trépidant d’un métier à tisser, le cliquetis d’une machine à coudre, le cognement d’un marteau, le bruit sec des ciseaux, le frottement léger d’une peau. Le concert des outils ou des machines trouble à peine la sérénité de leur concentration. Qui sont ces canuts, sableurs, cambreurs, coupeurs, ciseleurs, malletiers, tullistes, typographes, raccommodeuses ? On ne connait d’eux que les objets finis, parfois uniques, souvent admirés et exceptionnels. Ils incarnent, dans la discrétion de marques prestigieuses, la tradition d’un savoir-faire séculaire régional. Des hommes et des femmes aux parcours différents, tous animés par le goût du travail bien fait. « Si on n’aime pas, ça sert à rien de continuer » confie l’un d’eux. L’intimité de ces artisans de cœur, fiers et passionnés, où chaque émotion est palpable, nous renvoie à notre devoir de préserver ces valeurs précieuses. 

Textes Valérie Paumelle.

Partagez sur