Réfugiés

En septembre 2015, la frontière entre la Hongrie et la Serbie était devenue pour les réfugiés la principale porte d'entrée de l'Europe, avec plus de 160 000 entrées depuis le début de l'année. Jusqu’à ce que le gouvernement hongrois ne décide d’appliquer de nouvelles lois pour gérer le flux de migrants et ferme le principal point de passage encore libre près de Roscze.

Du même photographe

Partagez sur